En février 1980, les travailleurs du quartier du Sentier à Paris, originaires de Turquie, ont mené une grève de la faim durant vingt-deux jours, commencée à La Maison Verte. Dès le début, la CFDT s’est impliquée dans cette action qu’elle a suivie jusqu’au bout. Ceci demeure un cas unique dans l’histoire syndicale française. Interview de Marie-Noëlle Thibault, responsable, à l’époque, de l’Union départementale CFDT de Paris, dans le journal "Plein droit" du Gisti.

Plein Droit n° 55, décembre 2002

http://www.gisti.org/doc/plein-droit/55/confection.html