Immédiatement, Pete Dyer est apparu devant mes yeux. Pete était un très bon copain. Il était Choctaw. (les amérindiens se présentent rarement comme indiens mais comme séminoles, dakotas, cherokees etc...leurs différentes nations - pas tribus- avec culture, religion, langue différentes. Ce sont eux qui ont développé un langage des signes universel pour pouvoir se comprendre quand ils se rencontraient entre différentes nations), il était gay et séropositif, il était SDF, il était jeune et pendant les Pow-wows -  grandes fêtes où on se retrouve pour danser, chanter, échanger des nouvelles, manger et acheter des bricoles - son stand de Fry-Bread( fry-bread, sorte de beignet plat qui peut servir d'assiette au chili con carne, de petit pain pour le hamburger, ou deguster simplement avec du sirop d'érable comme dessert, chaque nation a une recette spécifique, et il est devenu le symbole de la cuisine amérindienne.) était le plus entouré car le sien était le meilleur.     Quand il en avait marre de dormir sur son banc, il allait loger chez les uns et les autres, il était de toutes les fêtes chez nous, comme à la maison communautaire, toujours de bonne humeur et heureux de sa vie.    Puis un jour, on ne l'a plus revu. Très souvent dans la communauté indienne, un des membres s'en va sans prévenir , retourne dans sa réserve, dans sa famille, change de vie, réapparait quelques mois ou quelques années plus tard sans que ça ne pose problème. mais Pete était séropo., donc nous étions quand même un peu inquiets.    Et puis  on l'a revu, tout content  :" maintenant, j'ai le droit de voter, j'ai été me battre pour que je puisse m'inscrire avec l'adresse de mon banc!"    Ont-ils eu le courage et l'honnêté d'appeler cette nouvelle loi l'"ammendement Pete Dyer le Choctaw"? Aurons-nous ici notre Pete Dyer ?     Depuis, Pete nous a quitté, à l'époque, trithérapie etc...n'existaient pas encore.                                               Christine W.

PS: EN France il a fallu attendre 1998 pour que les adresses de domiciliation comme à la Maison Verte soient acceptées comme justificatif de domicile pour l'inscription sur les listes électorales.