Le mouvement des sans-papiers lors de la publication le 16 octobre 1972 de la circulaire Fontanet se déroule notamment dans le 18e avec la figure de Saïd Bouziri, actuellement responsable national de la Ligue des droits de l'homme. Une partie des réunions se passa sans doute à La Maison Verte et "le pasteur du coin, très actif" dont parle Saïd Bouziri est bien sûr Charly Hedrich... Voir l'interview de Saïd Bouziri sur le site du GISTI.