Miam !

Le jeudi 8 février, ambiance des grands jours à La Maison Verte. L’atelier-cuisine est consacré à un plat d’Asie du Sud-Est si populaire en France qu’il est en passe de détrôner le couscous comme plat national français : le nem ! Une petite équipe est affairée dans la cuisine. Ça prépare les ingrédients, ça déroule les feuilles de riz, ça rit, ça bavarde. Et heureusement que ça bavarde puisque c’est l’objectif. A travers une activité pratique, parler français, apprendre des mots, se faire corriger amicalement les tournures de phrase. Ça marche comme ça à l’atelier de socialisation et de conversation (« Atelier Marthe et Marie »). Finalement les nems (des quantités incroyables…) sont portés dans la salle Fallot où ont été dressées deux longues tables. Roulés dans des feuilles de salade et des feuilles de menthe, ils font le délice des convives. Il y a du monde ! Les femmes et les bénévoles de l’atelier mais aussi l’équipe d’Unis-cité, et un invité spécial : Harald Perssen. Harald est un jeune pasteur suédois en stage chez nos amis et voisins de l’église luthérienne Saint Paul, boulevard Barbès. Si vous voulez tenter de mettre autant d’ambiance chez vous que lors de ce jour à la Maison Verte, voilà la recette des nems !

Timbrés

Mardi 27 février, sortie des familles au Musée de La Poste ! 9 adultes et 18 enfants se sont rendus dans ce musée qui retrace l’histoire du transport du message écrit, de la tablette d’argile à l’aéropostale en passant par les boules de Moulins, la malle-poste et les ballons montés, les timbres-poste sans oublier les personnages emblématiques tels le postillon ou le facteur. Les visiteurs accomplissent un véritable voyage dans le temps. Le Musée de La Poste est à la fois lieu de mémoire et de conservation, centre de recherche et de documentation, tourné vers l’écrit, les beaux-arts, l’histoire et la société. Le Musée de La Poste retrace une histoire, celle de La Poste, mais au-delà celle de la France… Le Musée fait aussi une place à l’art contemporain avec le « mail art » : faire des enveloppes des œuvres d’art en les décorant de dessins, graphismes, collages etc. Le lendemain, une dizaine d’enfants étaient de retour à La Maison Verte sous la houlette de Catherine pour faire à leur tour des enveloppes de Mail art. Création au programme et succès assuré quand notre petite équipe s’est rendue à La Poste de la rue Duc pour poster ces œuvres d’art. Seront-elles sélectionnées pour être exposées au Musée de La Poste… la suite au prochain numéro ! Lettre de H.Mittendorf (Allemagne) à Renaud Siegmann. Enveloppe Hemipost, tampons d'artiste, piècse multicolores incisées à la main reprenant les motifs de figurines animales, végétales ou minérales, formes géométriques, idoles religieuses et mythologiques.

mars3.JPGmars2.JPG

Trois Gredins pour quatorze chenapans

mars4.JPG
Jeudi 1er Mars, 11 enfants du soutien scolaire, 3 enfants d’une maman de l’atelier de conversation et 4 accompagnateurs se sont donnés rendez-vous à la Maison Verte pour se rendre à une représentation théâtrale dans le Quartier Latin. Toute une expédition !! Il a d’abord fallu prendre le métro :on en a compté des stations avant d’arriver à destination !!…. mais pour des enfants, tout à la joie de se retrouver pendant des vacances scolaires, les voyages ne sont jamais assez longs. Un peu de marche de la station de métro au théâtre sous l’œil attentif des accompagnateurs, beaucoup de gais bavardages et nous voici à « L’Espace Quartier Latin », rue Tournefort pour voir LES DEUX GREDINS de ROALD DAHL : c’est l’histoire burlesque d’un compère et d’une commère qui se jouent des tours pendables et qui s’entendent à merveille pour terroriser bêtes et gens. Ils finiront par être punis…. bien sûr !!! Les enfants très attentifs ont beaucoup ri. Pas le temps de s’ennuyer avec cette farce clownesque très bien jouée par 2 comédiens talentueux. Les décors, les masques, la musique, les dialogues…tout était très réussi. Après le spectacle, les enfants à l’invitation des comédiens sont montés sur les planches. Enthousiastes et curieux, ils ont posé beaucoup de questions et ont même essayé le masque de compère gredin : il paraît qu’il fait très chaud là-dessous…Le retour à la Maison Verte a été très gai et la fatigue du trajet vite oubliée… A quand la prochaine sortie ?…et qui sait, cela aura peut-être donné des idées aux enfants pour le prochain spectacle de fin d’année. Odile

Merci beaucoup à Philippe Calmon et à la compagnie Agile d’avoir confié des places à « Culture du Cœur » qui nous a permis d’accompagner les enfants.

Bouquinerie

Depuis le 20 février une nouvelle activité a commencé tous les mardis après-midi à La Maison Verte : la préparation de la Bouquinerie. Deux fois par an a lieu une bouquinerie, vente de livres d’occasion pas chers, la prochaine ayant lieu le 12 mai. La préparation a d’abord un objectif pratique : faire le tri des livres, ne pas garder ceux qui ne peuvent être vendus, les trier par genres (romans, essais, etc.) pour gagner du temps le jour même etc. Et se faire une idée sur ce qu’on a en stock : lors de la dernière bouquinerie, le stock était si important qu’il n’a pu être entièrement sorti. L’objectif est ensuite en terme d’animation : imaginer des animations qui peuvent se dérouler sur le thème du livre et de la lecture le jour de la bouquinerie. Les idées qui ont été exprimées jusque-là : un débat autour d’un livre et d’un auteur en liaison avec une maison d’édition du 18e, des jeux d’écriture, des lectures de livres ou des contes… Un autre projet a émergé lors de la réunion de lancement de l’activité : mettre en place une petite bibliothèque avec des livres qu’on aime bien… Eva, Christine et Jean-Loup composent pour l’instant l’équipe de la bouquinerie, mais elle ne demande qu’à s’agrandir ! Vous pouvez soit venir directement le mardi à 14h, soit téléphoner à la Maison Verte et demander Stéphane.
mars.JPG