Interpellation
Le vendredi 19 janvier, la Maison Verte a accueilli la cérémonie oecuménique dans le cadre de la Semaine de prière pour l’unité des chrétiens. Six paroisses catholiques, un représentant des assyro-chaldéens, la paroisse luthérienne de Saint Paul, l’Eglise évangélique du Congo et la Mission populaire évangélique de La Maison Verte étaient représentés. Après une prédication énergique d’Antoine Delzan, prêtre de Sainte geneviève des grandes carrières, il a été inscrit sur de grandes feuilles les interpellations de nos communautés en direction des Eglises afin qu’elles prennent plus bruyamment la parole sur certains sujets : la place des étrangers dans la société et dans nos communautés, la puissance de la consommation et de la publicité en particulier sur les jeunes, la situation des sans domicile fixe, la violence des relations de travail et de certaines méthodes de « gestion des ressources humaines »… Cela a été aussi l’occasion lors d’un pot de l’amitié de mieux se connaître entre membres et responsables des différentes églises chrétiennes.
Solidarité
Vendredi 2 février était une journée « écoles mortes » dans le 18e arrondissement. 12 écoles ont fermé leurs portes, deux étaient occupées par les parents pour protester contre les expulsions de familles et de parents sans-papiers d’enfants scolarisés dans le 18e. Une manifestation a réuni un millier de personnes entre la Mairie du 18e et Saint-Bernard. Des familles participant aux activités de la Maison Verte ainsi que Stéphane Lavignotte, le directeur et pasteur ont participé à la manifestation. La journée d’action avait pour but que « cessent les contrôles d’identité, les rafles et les expulsions de sans-papiers dans le 18ème arrondissement… que les enfants puissent poursuivre sereinement leur scolarité, sans vivre dans la peur de l’arrestation et de la rétention … que revienne Mélanie, expulsée à Madagascar, arrachée à sa fille Winnie, trois ans et demi, scolarisée à l’école Marx Dormoy. Tous les citoyens doivent s’alarmer de ces interpellations et expulsions sauvages qui bafouent les lois européennes et les traités internationaux sur les droits de l’homme, de l’enfant et de la famille. Nous appelons à une mobilisation citoyenne élargie pour que ces familles déjà vulnérables ne soient plus aveuglément déchirées et qu’une régularisation massive soit appliquée. »
Ça avance !
L’équipe journal est en route ! Plusieurs réunion ont permis d’avancer sur un projet de nouvelle formule. Un premier numéro devrait paraître en avril. Plus de reportages, de portraits, des nouvelles de La Maison Verte, du quartier, un texte de réflexion issu d’une prédication… L’équipe peut encore s’élargir, avis aux amateurs !
journalMV.JPG

Les jeunes d’Unis-cité ont bien avancé dans leurs chantiers (voir la Gerbe du mois dernier). En plus du tri efficace de la cave, ils accueillent des SDF (autour de 5-6) tous les jeudis après-midi autour de café, de jeux, de discussion. Cela va s’élargir au vendredi après-midi. On commence à réfléchir à l’après : faut-il continuer l’activité avec des bénévoles ? Là aussi, si ça vous intéresse, signalez-vous…
Extase !
SETA , KOUTA ET LE BOUDDHA
seta_kouta.JPG Jeudi 1er février, nous étions une douzaine de l’atelier conversation/socialisation pour les femmes étrangères parties visiter le Musée Cernuschi , musée des arts de l'Asie . C'est une petite merveille, la visite commence avec des objets, surtout de la poterie, vieux de 5000 ans et continue jusqu'à notre ère avec des objets utilitaires, religieux, décoratifs, beaucoup de statuettes représentant la vie quotidienne, des personnages mythiques , des chimères, des petits dieux protègeant les tombes de personnages importants… Quelques objets rappellent d'ailleurs certaines formes d'art amérindien ( les motifs décoratifs des nations de la côte nord-ouest des Etats-Unis et certaines statues des grands empires d'Amérique du Sud ). Et il y a surtout un Bouddha, de plusieurs mètres de haut, d'origine japonaise, en bronze noir. Il est situé en hauteur, il faut lever la tête pour le voir: il nous regarde avec bonté, majesté, sérénité, il est extraordinaire. Séta et Kouta étaient venues avec leurs deux petits bout'choux, les poussettes étaient interdites, il fallait porter, allaiter, calmer…C'était sûrement très fatigant pendant la visite. Quand nous rameutons le groupe pour repartir, je les vois toutes les deux assises sur un banc, les petites sur les genoux, le regard perdu vers le haut, crevées, quoi ! Je m'approche et leur demande si elles sont très fatiguées. Elles me répondent en le montrant : " Regarde comme il est beau…" Je les croyais crevées, elles étaient bouleversées par la présence du Bouddha.
Rencontres
Vendredi 26 janvier, une équipe de la Maison Verte est allée aux journées portes-ouvertes du Centre d’action social protestant (CASP). Cela a permis de voir l’ampleur de leur travail, de prendre des contacts. De faire aussi un constat : si les associations savent accompagner les plus en difficulté, l’absence de logements sociaux « classiques » bloque tous les dispositifs. Faute de trouver un logement en « sortie », les personnes restent « coincées » dans les circuits d’aide qui sont à leur tour « bouchés » pour des nouveaux venus… Le jeudi 1er février, Stéphane Lavignotte, comme pasteur de La Maison Verte a participé à la pastorale (réunion de tous les pasteurs) de l’Ile-de-France qui réunissait luthériens et réformés. L’occasion de faire le point sur le rapprochement entre les deux églises protestantes. D’ici 2013, elles devraient avoir des instances nationales communes, et un même nom (comme l’église protestante d’Alsace Lorraine). La Mission populaire s’inscrit dans ce mouvement : après avoir signé des conventions avec l’Eglise réformée de France, il vient d’être fait de même avec l’Eglise luthérienne de France.