« Bonjour et bonne année chers amis ! Une année de plus c'est une année d'expériences en plus pour mieux se rendre utiles pendant notre pèlerinage sur cette terre.

Oui je m'appelle Ngom Bebay Luc, née dans la forêt du Cameroun avant les indépendances où mes parents m'ont « imbibé » de l'amour du prochain ! D'abord à partir de notre famille très nombreuse !!! Le tout dans la sauce à forte odeur protestante d'obédience presbytérienne américaine. Le bac et la fac ne m'ont pas conduit ici, mais vers le noble métier de chauffeur de taxi dans lequel il faut avoir une oreille d'écoute : C’est plutôt la providence divine. En fait, notre petite communauté de l'Eglise Presbytérienne Camerounaise (à peine 25 membres), recherchait un local de prière quand nous sommes tombés sur le "127 Marcadet". L'accueil que j'y ai trouvé m'a rassuré et interpellé ; et lorsque notre communauté a été sollicitée pour des actions communes chez cette Dame d' un certain âge qui se nomme "La Maison Verte" j'ai y trouvé ma place. Indépendamment du reste, j'y ai même eu des galons !!!

En fait, ce qui m'y convient, c'est que blacks, beurs, blancs, chrétiens, musulmans, juifs et athées y travaillent ensemble pour venir en aide aux plus nécessiteux : Que ce nœud à plus d'une ficelle perdure ! »