Que deviennent les objets, livres et vêtements que vous nous donnez ?

Les vêtements sont triés. Les vêtements ont ensuite trois destinations. Le don : il sont distribués lors des vestiaires deux jeudis par mois à des familles, des SDF, des retraités sans le sou qui en ont besoin, etc. . La vente : lors des braderies qui réunissent un public de quartier qui y vient pour le plaisir et/ou s’habiller pas cher. Le recyclage : ils sont récupérés par l’association le Relais (proche d’Emmaüs) qui les utilise pour la solidarité ou les transforme en chiffons pour l’industrie. Les objets et livres sont aussi triés. Les objets de puériculture sont soit donnés soit vendus pour quasi-rien à des personnes qui en ont besoin. Les autres objets sont vendus lors des fameuses « braderies » de La Maison Verte que nous organisons - grâce aux bénévoles ! - toutes les six semaines. Les livres sont vendus lors des bouquineries et sur les rayons que nous alimentons en permanence à La Maison Verte. Certains sont mis de côté pour être prêtés ou donnés aux enfants de l’accompagnement scolaire. Des livres sont donnés lors des vestiaires.

poub2.JPG

Les objets, livres et vêtements que vous nous amenez nous sont très utiles, pourquoi ?

Les « vestiaires » que nous organisons deux jeudis par mois grâce à vos dons de vêtements sont une action de solidarité concrète et très utile : il est important de pouvoir s’habiller correctement pour de nombreuses démarches dans la vie ; pour avoir une bonne image de soi ; pour se faire plaisir. Les vestiaires sont aussi l’occasion d’une prise de contact avec des personnes en difficulté que nous pouvons accompagner ensuite pour d’autres difficultés avec le travail d’accueil social, pour apprendre le français lors des ateliers de conversation. La vente de ce que vous nous donnez représente plus de 12% de nos rentrées et nous permet de financer le reste de notre action de solidarité. Réutiliser des objets, des vêtements, des livres, c’est refuser la société de gaspillage, de consommation, de production massive de déchets, qui met en danger l’équilibre écologique de la planète.

Peut-on tout nous donner ?

Il y a des vêtements ou des objets dont nous ne pourrons rien faire : Des vêtements impossibles à porter. S’ils sont déchirés, trop sales, trop usés, nous n’en aurons aucune utilité. Il vaut mieux les jeter. De même pour certains objets cassés, incomplets ou trop usagés : des cahiers entièrement remplis, des télécommandes sans leur voiture téléguidée ou l’inverse, des bateaux dont il manque la coque… Posez-vous la question : pourrais-je moi les utiliser ? Si les vêtements ou les objets ne peuvent pas directement être réutilisés (nous ne faisons ni rapiéçage ni réparation), il vaut mieux les mettre directement dans la poubelle recyclage (couvercle jaune) ou dans les bornes Relais. Nous recevons des objets parfois « pointus » (caméras, appareils photos etc.) : nous cherchons des volontaires pour faire des recherches (sur internet par exemple) pour nous indiquer leur valeur ou les remettre en état. Avis aux bonnes volontés !

Christine et Stéphane