La Maison Verte, Fraternité de la Mission populaire évangélique (Paris 18)

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Notre quartier

Fil des billets

mardi 27 mars 2018

Jardinade samedi 7 avril de 9h30 à 12h30 - Faire pousser le printemps au coeur de la résidence du 127 rue Marcadet

unnamed.jpg Samedi 7 avril de 9h30 à 12h30

Tous ensemble, gens de la Maison Verte, habitants de la résidence, membres des associations partenaires de la Maison Verte, nous vous donnons rendez-vous pour nettoyer, préparer la terre, planter, donner des couleurs à l'espace vert au cœur de la résidence, entre les locaux de la Maison Verte.

Nous travaillerons sous la coordination de Filomena et Elder.

Apportez votre matériel de jardinage, du terreau et des plantes, si vous le souhaitez. Et dans tous les cas votre bonne humeur et un élan printanier pour renouveler cet espace vert ! unnamed__1_.jpg

Lire la suite...

mercredi 22 mai 2013

L’héritage de Jean-Claude Ponsin

Formé à Polytechnique, Jean-Claude Ponsin a consacré sa vie à des valeurs que ne désavouerait pas La Maison Verte. Ingénieur au Brésil, qu’il quitte à cause de la corruption, engagé avec sa femme dans le soutien au Salvador dans les années difficiles, puis médecin, partant à Beyrouth en 1982 avec une ONG d’urgence, et médecin de quartier à la Goutte d’or en général, il a travaillé longtemps pour l’insertion.

Il a créé l’association Pilier d’angle, entreprise qui offrira une chance de retrouver une place dans la société à des cassés de la vie (alcooliques, sortants de prison...) par le biais d’activités diversifiées dans le bâtiment, la saisie sur ordinateur, l’imprimerie.

C’est à cause de tous les obstacles rencontrés dans cette action qu’il est parti faire la grève de la faim à La Maison Verte il y a quelques années. Il voulait protester, par là, contre l’opposition des pouvoirs publics à ses initiatives, opposition dont il soulignait que le résultat était plus coûteux (hôpital, etc.) que le financement des actions d’insertion. Il nous a quittés en juillet 2011.

Bien plus qu’une boutique

Depuis 2009, un magasin d’artisanat palestinien ouvre ses portes au public deux fois par semaine, rue Custine. Sa raison d’être : soutenir plusieurs initiatives en Palestine.

Lire la suite...

samedi 2 février 2013

Sophie Wahnich, un savoir pour tous

L’historienne Sophie Wahnich anime, depuis 2010, l’université populaire du 18 e .

1.2.13_3.png

Lire la suite...

L’accorderie, un lieu d’échange de services

Une accorderie va voir le jour ce mois-ci au sein du café associatif Le Petit Ney. Les responsables de ce projet, Sylvie Gourio et Philippe Durand, ont bien voulu répondre à nos questions.

1.2.13_4.png

Lire la suite...

jeudi 31 mai 2012

On a rencontré…

Jeanne, Maya et Carole chantent sans se prendre au sérieux. C'est l'esprit P.O.U.F.31.05.12.09.png

Lire la suite...

Café Championnet : un atelier hors les murs

Après huit mois de fonctionnement, cet établissement tenu par des personnes en situation de handicap psychique ou mental est une réussite.

Lire la suite...

Ce qu'elle préfère, c'est les crêpes !

31.05.12.08.png Joëlle est une des travailleuses du Café Championnet.

Lire la suite...

Une ville en transition

A l'image d'autres quartiers, le 18 e arrondissement est le terrain de nouvelles initiatives solidaires et écologiques. Amap, jardins partagés, vente et récupération d'objets... Aperçu non exhaustif de ces lieux de transition. 31.05.12.04.png

Lire la suite...

Les Vergers urbains

L’association du 18 e Vergers urbains développe le concept de « ville comestible », où chaque espace vert a une utilité autre que d'être regardé, où chaque espace public laisse place à une appropriation collective et non exclusive, où les « délaissés » ne le sont plus et font l'objet d'une valorisation « comestible ». L’initiative est partie d’un constat : les villes ont perdu leurs liens non seulement avec la nature, mais aussi avec leur composante nourricière. Autrefois présents au cœur de la ville et à son pourtour, maraîchers et vergers se sont trouvés atteints par la pression immobilière. Il en résulte un paysage urbain artificialisé et une insécurité alimentaire accrue. Une des premières actions des militants a donc été d’imaginer un projet pour redonner place aux arbres fruitiers en ville : pommiers, poiriers, noisetiers, noyers... et les rendre accessibles à tous. Les jardins partagés joueront un rôle important dans les activités de l’association en servant de véritable pouponnière pour accueillir les jeunes plants d’arbre avant qu’ils ne soient replantés dans d’autres espaces verts.

www.villecomestible.org

mercredi 28 mars 2012

« Nos spectacles changent le regard des gens sur les enfants de la Goutte d’Or »

28.3.12.04.png

Véronique Bavière est directrice de l’école élémentaire du 18, rue d’Oran, dans le quartier de la Goutte d’Or. Il y a près de quinze ans, elle a monté avec Fabien Bouvier, éducateur spécialisé, Les Serruriers magiques, une association qui chapeaute un tas d’activités éducatives auprès des élèves, parmi lesquelles des ateliers d’écriture, des comédies musicales, et la restauration d’une ferme pendant les vacances scolaires.

Lire la suite...

vendredi 17 février 2012

Marcadet, un centre qui a la santé

17.2.12.05.pngL’accès aux soins pour tous n’est pas une chimère dans le 18e arrondissement.

Lire la suite...

On a rencontré… Philippe Marsset, prêtre à Notre-Dame-de-Clignancourt

« J ’espère pouvoir participer à un dialogue inter-religieux »17.2.12.01.png

Lire la suite...

mercredi 6 juillet 2011

On a rencontré dans le 18e : Gilles, Grégory et Causette

3_couverture.jpg







Il y a deux ans et demi naissait Causette. Ce magazine féminin et féministe, né rue Doudeauville, se vend à travers 37 pays et à près de 40 000 exemplaires.

Lire la suite...

On aime dans le 18e : Les trois tambours, école fraternelle

14_juillet0037_bis.gif





Un espace de rencontre pour jouer, partager et échanger. Une école de musique pas tout à fait comme les autres.

Lire la suite...

dimanche 4 juillet 2010

La Maison verte particicipe et vous invite à participer au pique-nique contre toutes les discriminations vendredi 9 juin à 19h devant l'Eglise St Bernard

Pour ne pas laisser sans réagir la tentative de l'extrême droite d'organiser un apéro raciste à La Goutte d'or, retrouvons-nous touTes ensemble, avec la participation de l’orchestre panafricain : vendredi 9 juillet à partir de 19h  devant l’église st bernard/ 12 rue saint-bruno /paris 18e/métro : barbès-rochechouart (lignes 2 et 4) , la chapelle (ligne 2), château-rouge (ligne 4) /bus : 31, 56, 65, 530


Lire la suite...

samedi 12 juin 2010

A la Goutte d'Or une riposte antiraciste s'organise : pique-nique interculturel et interreligieux le 9 juillet 19h devant l'Eglise Saint Bernard

Ce vendredi 18 juin "réunion publique unitaire à 19h à la maison verte, 127 rue Marcadet pour rappeler avec force notre refus du racisme et notre attachement  au respect des droits démocratiques qui garantissent le vivre ensemble "

Lire la suite...

mardi 23 mars 2010

On aime bien dans le 18e : La souris apprivoisée

Pour quelques euros seulement, « La Goutte d’ordinateur » initie depuis huit ans les habitants du 18e à l’informatique et à Internet.
goutte_d_ordinateur.jpg

Lire la suite...

lundi 1 mars 2010

On a rencontré dans le 18e: Le Funambule, un message par le rire

Le théâtre du Funambule est dirigé depuis trois ans et demi par un jeune couple. Son mot d’ordre : amuser tout en créant le débat d’idées.
funambule.jpg

Lire la suite...

lundi 1 février 2010

On aime bien dans le 18e : Associations à but citoyen

Le collectif Associations en danger se mobilise depuis plus d'un an pour défendre la spécificité de l'action sociale, face à la volonté de l'Etat d'une « marchandisation » de ce secteur.

Lire la suite...

- page 1 de 2