La Maison Verte, Fraternité de la Mission populaire évangélique (Paris 18)

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Notre histoire...

Fil des billets

jeudi 18 juin 2015

Hommage au pasteur Jean Joussellin - jeudi 25 juin 2015 17h15

Une plaque, en hommage au pasteur Jean Joussellin, sera dévoilée sur la façade de la résidence du 127 rue Marcadet. Cette cérémonie se déroulera en présence de Mme Hidalgo, maire de Paris, de M. Lejoindre, maire du 18e arrondissement, des membres de la famille Joussellin, du pasteur Francis Muller, secrétaire général de la Mission populaire évangélique de France, sur une initiative de l'association pour la mémoire des enfants juifs déportés (l'AMEJD), représentée par M. Masse. A l'issue de la cérémonie, tous les participants sont invités à prendre le verre de l'amitié dans la salle Mac All de la Maison Verte, et à partager un temps d'échanges.

Lire la suite...

mercredi 23 octobre 2013

140 ans : ça se fête ! les photos

10_13_3.png

10_13_4.png

140 ans : ça se fête ! le récit

Une quinzaine d'intervenants, de nombreux habitants du quartier, des bénévoles, au total plus d'une centaine de personnes ont participé à la journée organisée le 28 septembre 2013 dans la grande salle Mac All de La Maison Verte, pour célébrer ses 140 ans. Co-animée par Adrien Sekali, président du conseil d'administration, Bruno Ehrmann, trésorier, et Bernard Serres, secrétaire général, cette journée a été marquée par des témoignages souvent poignants sur les actions à risque menées par l'association de 1943 à nos jours pour venir en aide aux victimes du nazisme, et autres dictatures de l'après-guerre, ainsi qu'aux personnes aujourd'hui fragilisées par la montée en puissance de toutes sortes de xénophobie. Elle a également permis de faire le point sur les activités actuellement mises en place par La Maison Verte pour faciliter l'intégration des habitants du quartier en grande difficulté, le plus souvent d'origine étrangère, et améliorer leur quotidien. L'engagement des bénévoles dans l'organisation de cet événement a largement contribué à l'ambiance chaleureuse qui a prévalue tout au long de la journée.

Lire la suite...

mardi 3 septembre 2013

Juste parmi les Nations

À l'initiative de l'association AMJED, une stèle sera posée à l'entrée de l'immeuble 127/129 rue Marcadet en mémoire de Jean Jousselin, pasteur de La Maison Verte pendant la seconde guerre mondiale.

Un olivier vert

A quoi ressemble La Maison Verte ?

La première image qui me vient à l’esprit, c’est un olivier qui ne perd jamais ses couleurs selon le temps. Et pourtant un olivier perd ses feuilles. Des branches et de nouvelles feuilles plus jeunes poussent à la place des autres pour faire grandir l’arbre et lui donner sa vivacité, et sa capacité de résistance à l’intempérie. De nouvelles branches et de nouvelles feuilles ont poussé pendant ce printemps à La Maison Verte. Et pour vous informer, chers amis, voilà les changements opérés ; de nouveaux administrateurs plus jeunes, deux nouvelles salariées, et une nouvelle programmation des activités qui prend en compte notre combat contre l’injustice et l’inégalité.

Des administrateurs plus jeunes, une direction plus collégiale

Pour remplacer les membres démissionnaires et permettre à de nouveaux administrateurs de nous rejoindre, une Assemblée Générale extraordinaire s’est tenue à La Maison Verte le 27 juin 2013. Les nouveaux statuts ont été adoptés. Vous pouvez toujours les consulter aux bureaux de l’association. Nous avons élu quatre nouveaux membres au Conseil pour remplacer les démissionnaires. Dans l’Assemblée ordinaire qui a suivi, le Conseil a été élargi de 15 à 18 membres, un Conseil plus jeune qui nous permettra à l’avenir de passer la main à une génération prometteuse. Cela va encourager d’autres jeunes à venir rejoindre nos activités. Le bureau est passé de 4 à 6 administrateurs. Une façon d'assurer une gestion plus collégiale et un meilleur soutien pour les salariés et les bénévoles. L’année prochaine, nous aurons plus de réunions avec les salariés, les bénévoles, les usagers, et d’autres associations. Nous avons déjà commencé à tisser des liens avec des associations proches de nos valeurs ou qui nous soutiennent. L’idée est de mettre la fraternité au centre de notre esprit, c’est le mot d’ordre de notre travail.  

Une équipe féminine et laïque

Le Conseil de La Maison Verte a choisi de donner sa confiance à Muriel Menanteau comme nouvelle directrice après le départ de l’ancien directeur-pasteur, Stéphane Lavignotte. Par le passé, La Maison Verte avait déjà recruté un directeur non-pasteur, mais jamais une femme, c’est une première. En revanche, pour la présidence, nous avions déjà fait appel à deux présidentes dans les dernières vingt années, et la moitié de notre Conseil est de sexe féminin. Muriel quittera son poste de responsable de la communication de la Fédération protestante et insiste, avant sa venue, sur le fait qu’elle est laïque. C’est dans cette optique qu’elle va commencer son travail début novembre. Je pense que c’est une preuve supplémentaire que La Maison Verte tient à une vision laïque de sa politique de recrutement et de la manière dont elle compte se développer dans notre quartier et dans l’avenir. Le Conseil donne sa confiance à deux salariées : Marie-Laure, notre maîtresse de maison, et Sylvie, une nouvelle coordinatrice d’accueil, qui assument les tâches quotidiennes avec beaucoup de compétence et de sérénité. Chapeau bas ! Quand on sait que cette maison tournait auparavant avec 5 salariés.

Le Conseil accorde aussi sa confiance à des coordinatrices bénévoles  qui font un travail remarquable : Nicole et Edith, pour le soutien scolaire, Danielle, pour les cours d’alphabétisation, Liliane, Martine, et Odette, pour les braderies et les vestiaires, Catherine, pour le Ciné-Club, Marcelle, pour la comptabilité, Anne-Charlotte, pour le Kafé Entendants Sourds… Je n’aurai pas assez de place pour citer toutes et tous les bénévoles qui travaillent à La Maison Verte (60 personnes), ni les autres responsables d’activités, et d’avance je vous prie de m’en excuser, mais je sais aussi qu’ils sont heureux de travailler tranquillement et sans que je les perturbe. Le travail dans le domaine social pour la justice et l’égalité est un travail de longue haleine, je les salue et je m’incline devant tant de courage et d’altruisme.

Une politique de soutien pour l’égalité et la liberté

La Maison Verte va continuer à lutter contre l’inégalité, l’injustice, et toutes les formes de racisme dans notre société. Notre soutien aux familles en difficulté économique, aux étrangers, aux sans domicile fixe et aux minorités, ne ralentira pas.

Nous croyons aussi que la culture est un vrai moyen pour connaître le pays ou l’on vit et se faire connaître. La culture est un moyen de connaître l’autre, connaître l’être humain, et se connaître tout simplement. Notre objectif est de donner plus de liberté, d’expression politique ou artistique, aux groupes, communautés, qui n’ont pas de voix ou qui n’arrivent pas à se faire entendre.

La perspective de l’année prochaine est déjà en route, avec des tables rondes dès les 27-28 septembre. Des débats sur l’histoire de La Maison Verte, hier et aujourd’hui, sur son engagement pendant la Seconde Guerre mondiale, avec des témoignages (voir le programme).

Sur le plan artistique, l’accent est mis cette année sur la promotion des groupes de théâtre amateurs, ou les groupes de théâtre des écoles de quartier. Une liberté de ton qui dérangera beaucoup de monde, mais on l’assume. La musique continuera d’être le point fort de La Maison Verte, outre les concerts de musique classique habituels ; nous donnons ‘carte blanche’ aux musiciens primés qui ne trouvent pas de salles parce que leur programme est original. Nous avons déjà commencé à recevoir des artistes chinois pour une musique expérimentale, début juillet, cette année, et nous continuerons dès que nous sentirons une volonté d’apporter quelque chose de nouveau. Le groupe de jeunes pour l’apprentissage de l’anglais par la musique rap continuera aussi tous les samedis après-midi. La musique d’Amérique latine sera également au rendez-vous ; nous sommes actuellement en cours de programmation. Le Ciné-Club, après une année de démarrage exceptionnel, commencera cette année avec audace ; une nuit blanche est programmée -avec buffet et boissons pendant l’entracte-, des invités viendront pour un débat avec les sourds, malentendants et non-voyants, comme ce qui a été fait après chaque film l’année dernière. L’équipe veille à un accueil inconditionnel, quel que soit le handicap.

C’est notre façon à La Maison Verte d’accueillir les autres. Comme les branches d’un olivier qui ne fait pas de différence entre les oiseaux qui s’y posent, nous aussi, nous vous accueillons quelle que soit votre identité : qu’importe d’où vous venez, qu’importe où vous allez. Au nom des administrateurs, des salariés, des bénévoles, des donateurs, des communautés, je dirai tout simplement « Bienvenue à nos amis ! ». Et pour ceux qui ne sont pas encore amis, je dirai « Poussez la porte de La Maison Verte et entrez dans la fraternité ».

Adrien SEKALI

samedi 2 février 2013

Charly Hédrich est décédé

L'ancien pasteur de La Maison Verte de 1969 à 1980 nous a quittés. Toutes les équipes de La Maison Verte sont touchées par cette disparition et nous disons notre amitié à Vérène sa femme, ses enfants, ses petits-enfants, ses amis. Nous reproduisons ici un extrait du récit publié par son fils Pierre il y a quelques années.

Lire la suite...

jeudi 1 septembre 2011

Un incendie à La Maison Verte !

Un incendie s’est déclaré la nuit du 23 juillet dans la salle Fallot de La Maison Verte, une salle utilisée pour de petites réunions et surtout pour le tri et la distribution de vêtements aux personnes dans le besoin. La salle Rochat, lieu central de toutes nos activités sociales, a aussi été endommagée, mais à un moindre degré. Une chance dans ce malheur : les dégâts ne sont que matériels.

Lire la suite...

dimanche 15 mai 2011

Histoire de La Maison Verte : luttes des années 50 à 70

La Maison Verte a accueilli de nombreuses luttes tout au long de son histoire, ses pasteurs et militants s'y engageant souvent.

(De gauche à droite : Jean-Paul Sartre, Michel Foucault et Charly Hédrich, pasteur de La Maison Verte)

Lire la suite...

mercredi 25 mars 2009

Il était une fois à la Maison Verte : Chapelle ardente des luttes du siècle

Un fils raconte la vie de son père, pasteur à la Maison Verte et homme engagé. Extraits de "Dans les coulisses du Nouvel Observateur. Récit d’un maquettiste", L’Harmattan, 2006.

Lire la suite...

dimanche 11 janvier 2009

1971 : l’affaire Djellali

Le mercredi 27 octobre 1971, Ben Ali Djellali, quinze ans et demi, d’origine algérienne, est abattu d’une balle dans la nuque, à la suite d’une altercation, par le concierge de son immeuble, rue de la Goutte d’Or. Née un comité pour faire la lumière sur l'affaire, dont les réunions se passent à la salle St Bruno et à La Maison Verte, avec Michel Foucault, Claude Maurias etc.

Lire la suite...

dimanche 14 décembre 2008

Les concerts de La Maison Verte

Deux manifestations permettant de faire entendre la musique classique à la Maison Verte sont à l'origine des concerts donnés à présent régulièrement, principalement le dimanche

Lire la suite...

dimanche 6 juillet 2008

La Maison Verte, la lutte contre le racisme, les discriminations et pour la dignité des étrangers

Dans notre travail quotidien (alphabétisation, accompagnement social...), dans nos mobilisations pour les sans-papiers de La Maison Verte ou d'ailleurs (Cercle de silence...), nous nous battons pour la dignité des personnes que l'ont dit "étrangères", mais qui ne le sont pas pour nous... Quelques dates de l'histoire de La Maison Verte sur ces questions...
82maisonverte















Grèves de la faim de réfugiés Kurdes en mai 82.

Lire la suite...

vendredi 30 mai 2008

Petite histoire de La Maison Verte

La Maison Verte en 1920 La Maison Verte aujourd'hui







Quelques dates... et pourquoi la maison est-elle "verte"...

Lire la suite...

mardi 1 avril 2008

« Des visages, des noms, des enfants »

Inauguration d'une stèle pour les très jeunes enfants déportés du 18e
mars.jpg

Lire la suite...

dimanche 30 mars 2008

Sans-papiers : le mouvement de 1972

Le mouvement des sans-papiers lors de la publication le 16 octobre 1972 de la circulaire Fontanet se déroule notamment dans le 18e avec la figure de Saïd Bouziri, actuellement responsable national de la Ligue des droits de l'homme. Une partie des réunions se passa sans doute à La Maison Verte et "le pasteur du coin, très actif" dont parle Saïd Bouziri est bien sûr Charly Hedrich... Voir l'interview de Saïd Bouziri sur le site du GISTI.

mardi 19 février 2008

Appel à témoins

Nous lançons un appel à témoin à ceux et celles qui savent des choses sur ce qui s'est passé pendant la guerre 39-45 à La Maison Verte.

Lire la suite...

jeudi 8 novembre 2007

L'abri du 127 rue Marcadet

Un livre et un article du Nouvel Obs Paris évoquent la protection offerte pendant la guerre par le Pasteur de la Maison Verte - Jean Jousselin - aux enfants juifs du 18e.

Lire la suite...

jeudi 1 mars 2007

« Jousselin, un juste à la Maison Verte »

Jeudi 18 janvier, lors d’une cérémonie, Jacques Chirac a dévoilé la plaque rendant hommage à plus de 2 700 « justes » français : des personnes qui ont sauvé des juifs de la barbarie nazie. Parmi eux, Jean Jousselin, pasteur de la Maison Verte en 1942...


1945.JPG

Lire la suite...

vendredi 14 juillet 2006

4 janvier 73 : Libération est lancé à La Maison Verte

Dans la grande salle de La Maison Verte...Dans la grande salle de La Maison Verte...|L))Dans la grande salle de La Maison Verte...|L))Dans la grande salle de La Maison Verte... Le 4 janvier 1973 a lieu une conférence de presse qui voit le lancement du quotidien Libération.

Lire la suite...

jeudi 13 juillet 2006

« De l’autre côté du décor »

Pierre Hedrich - fils de Vérène et Charlie Hedrich (pasteur à La Maison Verte de 1969 à 1980) - vient de publier chez L’Harmattan « Dans les Coulisses du Nouvel observateur. Récit d'un maquettiste ». Vérène nous a gentiment confié des pages de cet ouvrage où Pierre raconte le rôle qu’a joué La Gerbe dans sa « vocation » de maquettiste. Merci à eux.
la_gerbe.JPG

Lire la suite...

- page 1 de 2